12 janvier 2010

Bonnes proportions, bonne cote !

BarbyKen2

Vous avez bien profité des fêtes de fin d’année 2009 pour vous empiffrer allégrement, savourer tous les mets de saison et abuser de tous ces plaisirs qui égaient les papilles jusqu'à l’écœurement ? Cela n’arrive qu’une fois par an alors, mince après tout, malgré la diète annuelle qui s’en suit, ca en valait bien le coup ! C’est bien ce que ce sont également dits les quelques 323 français inscrit sur le site de rencontre « BeautifulPeople » sauf que eux, ils ont vite déchanté et ont perdu la cote !

En effet, le site de rencontre d’origine Danoise base son concept sur une sélection drastique des personnes qui peuvent prétendre s’y inscrire. Pour simple faire, le seul mot d’ordre est d’être beau ! Et, quelques 5 000 inscrits – qui notons le, avaient franchi le seuil de la porte – se sont fait exclure parce qu’ils n’avaient pas gradé la ligne.

En voilà un concept de site de rencontre qui fait débat : soit beau ou va voir ailleurs ! Sans tenter d’apporter une définition du beau, il est évident que, sur le papier, nous sommes tous à la recherche d’une personne qui soit attirante. Celle-ci sera alors belle, charmante, délicieuse, agréable, ravissante ou tout autre épithète que vous voudrez lui attribuer. Seulement, de quels codes parlons-nous ? De quelles valeurs ? Le plus choquant de cette démarche réside sans doute dans la négation de toute personne qui ne fasse pas partie de ces normes, lisez plutôt ce que considère le fondateur du site : « Le fait de permettre aux personnes grassouillettes de parcourir le site constitue une menace directe à notre modèle de gestion et au concept même sur lequel a été fondé BeautifulPeople ».
Et là je me demande qui est la menace dans l’Histoire, à vous de voir.

Chronique d’une tentative d’effraction…

Investigatrice sans crainte, j’ai tenté de savoir si moi aussi je pouvais faire partie de la caste des BeautifulPeople. Plus sérieusement, j’ai voulu comprendre quelles étaient les modalités du casting et comment les juges-administrateurs avaient la faculté de voir si vous faisiez ou non des écarts.

Première surprise, pas de formulaire conçu par le FIB ou la CIA. Nom, email, mot de passe, date de naissance et pays sont les seuls champs à remplir avec le téléchargement d’une photo. Ca serait pas un peu bidon votre concept ? Continuons.
S’en suit la réception de ce mail : « Chers La_lotte, BeautifulPeople Votre profil a été activé avec succès. Au cours des 48 prochaines heures, votre profil sera évalué par les membres existants du sexe opposé. Si la majorité trouve votre profil attrayant, il vous sera accordée d'adhésion tant convoitée. S'il vous plaît noter que vous êtes en mesure de poster les membres alors que votre profil est en cours cotés. Surveillez votre état de rating profil: Au cours de la période de 48 heures évaluation que vous pouvez surveiller votre état de fonctionnement dans la section de notation. Suivez ce lien pour surveiller l'état des avis de votre profil: [lien supprimé, ndlr] Merci, BeautifulPeople »
Il est entendu que je vous ai copié le message tel quel, fautes d’orthographe et de syntaxe incluses car de toute évidence, esthétique ne rime pas forcement avec intellect. Beaux mais ballots.

En attendant le rendu du verdict, je commence à surfer sur le site pour voir à quoi ils ressemblent tous ces BeautifulPeople.
C’est une des nombreuses facettes malsaines du site. Alors que le nouvel inscrit doit attendre les fameuses 48h d’angoisses pour savoir s’il va ou non faire partie de « l’élite » des célibataires du monde, il peut surfer au gré de ses envies sur tout le site et notamment voir les fiches des modèles qui sont à le recherche de l’âme sœur. Cela bien sur, juste pour aguicher et agacer parce que le taux d’acceptation des demandes ne dépasse pas les 20 %, cela va de soit ! Beaux mais déloyaux.

Nonobstant, je poursuis mon enquête et découvre quelle est la sentinelle qui piste vos faits et formes. Drame. Il s’agit tout simplement des membres eux même qui remplissent un petit formulaire à cliquer directement votre profil. La perfidie est sévère, imaginez que celui ou celle qui – je présume - vous fait les yeux doux pendant quelques temps avant d’obtenir le rendez-vous convoité, vous taille sans vergogne le costard de l’année. Beaux mais bourreaux.

Nymphe, mon nouveau nom de code.

Contre toute attente, je viens de recevoir, après étude de mon « dossier », le fameux sésame qui fait de moi une BeautifulPeople* ! Qui l’eut cru !

Et là, je change radicalement d’avis sur la question maintenant que je fais partie des beaux gosses interplanétaire et que la mailbox qui m’est attribuée comporte déjà 18 messages.
A moi la belle vie et les belles rencontres, je rentre dans le monde où tout est possible. Ne me cherchez plus, je plane telle une venus entourée de tant d’apollons prêts à contenter le moindre de mes désirs. Exit l’éthique, j’oublie l’idiotie et la trahison, ce site va me conduire au septième ciel !

N’ayez crainte, je dégonfle le melon et redescends sur terre. Et si, finalement, tout ceci n’était qu’une supercherie mercatique pour faire habilement parler du concept en déchaînant les passions ? Et si après tout, ce Meetic version podiums n’offrait guère plus de charmes qu’un rallye dansant de bas étage ?

La mission est finie, maintenant, il temps de me désinscrire !

Référence : A voir « BeautifulPeople Dégraisse » sur Libé

*Sic mon email de confirmation : "Les membres du BeautifulPeople.com ont exprimés leurs votes. BeautifulPeople Network est heureux de vous informer que la majorité des membres sur BeautifulPeople.com trouvé votre application très attrayante et vous a accordé l'adhésion. Bienvenue sur le BeautifulPeople communité!"

Posté par la_lotte à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Bonnes proportions, bonne cote !

Nouveau commentaire